Sécurité routière : nouvelle campagne anti téléphone

capture-decran-2016-11-04-a-16-41-28

« Quand vous regardez votre téléphone, qui regarde la route? », nouvelle accroche pour une nouvelle campagne pour la prévention des dangers et risques de l’usage du téléphone au volant.

L’accident toujours à l’honneur dans une mise en scène très quadrillée

La campagne de sensibilisation met en scène un homme en train de consulter son téléphone portable au volant de sa voiture en ville. Durant ce court moment d’inattention, une jeune collégienne qui s’engage sur un passage piéton se retrouve percutée involontairement par le conducteur alors distrait par son smartphone.

De plus en plus d’accidents liés à l’usage du téléphone au volant

Un automobiliste sur dix affirme utiliser son téléphone au volant, que ce soit pour lire ou envoyer un sms. Bien que largement prohibée par la loi et les campagnes de prévention routière, cette pratique est encore bien trop présente sur les routes Françaises. La sécurité routière affirme que l’usage au volant de son téléphone induit 5 secondes d’inattention pour 70 mètres parcourus à 50km/h.

Le risque d’accident est multiplié par trois lorsque le conducteur passe un coup de fil, et par 23 lorsqu’il écrit un sms.

Téléphone ou tout autre usage d’un téléphone portable au volant est passible d’une amende s’élevant à 135 euros, complété d’une perte de trois points sur le permis de conduire.
Depuis le 1er juillet 2015, le port à l’oreille de tout appareil émettant du son, que ce soit le téléphone portable, la radio ou la musique, est désormais interdit.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.