Tout savoir sur les radars vitesse fixe

radar-vitesse-fixe

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Qu’est-ce que le radar vitesse fixe ?

Ce type de radar est le premier dispositif de contrôle automatique de vitesse de véhicules installé en France depuis 2013. Plus précisément, le tout premier radar a été installé le 19 mars 2013. Ils sont signalisés par le biais de panneaux annonçant la présence de radars. Au début du déploiement des premiers radars, beaucoup ne possédaient pas de panneaux d’annonces. La mise en place du dispositif d’avertissement a été affectée sur nos routes à partir du 15 Février 2013, suite à une prise de décision du ministre de l’intérieur souhaitant régulariser la signalisation de la présence de radars vitesse fixe.

Comment fonctionne un radar à vitesse fixe ?

Lorsqu’un véhicule dépasse la vitesse légalement autorisée par le code de la route et franchi la zone de contrôle du radar automatique, ce dernier calcule grâce à des ondes électromagnétiques (qui se déplacent à vitesse constante) et décèle l’excès de vitesse, déclenchant une prise de photo. Cette photo est ensuite cryptée pour être envoyée de façon automatisée au centre national de traitement via le réseau auquel il est rattaché.

Comment sont gérées les infractions ?

Au centre de traitement des infractions, des agents de police décryptent les photos afin de lire et d’identifier la plaque d’immatriculation, la vitesse, la date et l’heure de l’infraction d’excès de vitesse.  Dès lors que l’identification des voitures est finalisée, les contraventions sont directement envoyés aux propriétaires des véhicules par la poste.

Les seuil de tolérance des radars

Entre 50km/h et 100km/h, la tolérance de dépassement de la vitesse limite est de 5 km/h. A 110 km/h, cette limite augmente légèrement à 5,5km/ et atteint 6km/h pour une vitesse supérieur à 120 km/h. Enfin, la dernier seuil de tolérance s’élève à 6,5km/5 pour les véhicules dépassant les 130 km/h.

Où se trouvent les radars ?

Les radars vitesse fixe sont bien souvent déployés sur des lieux stratégiques tels que les zones où se produisent un grand nombre d’accidents de la route et les zones de contrôle où la surveillance des excès de vitesse est compliquée à mettre en place par des agents et forces de l’ordre.

Voici un lien qui vous permettra de localiser immédiatement l’emplacement exacte des radars de votre département ou région : http://www.radars-auto.com/emplacements/ 

Au global, 2181 radars vitesse fixes ont été déployés depuis 2013 jusqu’au 1er août 2015.

 

 

 

 

 

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.