Votre voiture s’allume mais ne démarre pas, que faire ?

Et soudain… la panne ! Votre voiture ne démarre pas.
C’est le cauchemar de tout employé pressé, de toute personne devant se rendre à un entretien d’embauche ou de tout célibataire devant aller à son premier rendez-vous galant… Alors que votre voiture ne vous avait jamais causé problème, voilà que soudain, votre voiture ne démarre plus, pourtant tout s’allume.

C’est la panique, vous tentez maintes et maintes fois de réitérer la manipulation : vous tournez la clé dans le démarreur mais rien n’y fait, rien ne se passe.

Voiture s'allume mais démarre pas

Alors à quoi est due cette panne ? Pourquoi votre voiture s’allume mais ne daigne pas démarrer ?
Il faut d’abord savoir que la mécanique est une réaction en chaine. Si un des maillons de la chaine casse ou fonctionne mal, tout le système s’enraille. Ainsi, il est en de même pour le démarreur : si un des éléments de celui-ci ne fonctionne plus, cela peut expliquer la raison pour laquelle votre voiture s’allume mais ne démarre jamais.

 

Il peut s’agir de plusieurs éléments qu’il est nécessaire de vérifier un par un pour connaître la raison du problème.

A quoi est due la panne ?

Comme nous l’avons précisé précédemment, il existe plusieurs raisons qui peuvent expliquer pourquoi votre voiture reste à l’arrêt.

 

Tout d’abord, il est primordial de s’assurer que la batterie n’est pas à plat… Pas de batterie, pas de conduite !

 

Pour vérifier cela, inutile de soulever le capot ! Vérifiez que les voyants s’allument tous correctement, sans émettre une trop faible lumière.
Jetez également un œil aux phares de votre voiture : s’ils sont trop faibles, c’est que votre batterie vous joue des tours.

 

Vous venez de changer brutalement de température ? Vous êtes en plein mois de mars et les giboulées ne cessent de s’intensifier ? Les cosses de votre batterie sont peut être oxydées ! Cela peut également expliquer pourquoi votre véhicule ne démarre plus tandis que tous les voyants s’allument.

 

Il est également possible que votre démarreur soit usé, en mauvais état et que la connexion entre l’information donnée et les différents maillons entraînant le démarrage se fasse mal.
Vérifiez alors qu’il n’y ait pas de jeu trop important dans votre démarreur, qu’il tourne correctement et que le moteur reçoive tout de même une petite information, même s’il ne démarre pas.

Quand faire appel à un garagiste ?

Vous avez tout essayé, le démarreur, le moteur, la batterie, les rétroviseurs (oui, en cas de stress on test tout et n’importe quoi)… mais rien n’y fait ! Votre voiture s’allume mais ne démarre pas.

 

Il est alors préférable de faire appel à un garagiste qui sera capable de vous orienter vers la meilleure solution de réparation.
Un garagiste ou une dépanneuse se déplacera jusqu’à vous, afin de connaître la cause du problème.
Si votre voiture s’allume mais ne démarre pas à cause d’un problème pouvant se régler sur place, le mécanicien présent vous apportera son aide en réparant votre bolide !

 

Au contraire, il peut s’avérer que le problème soit plus sérieux, et, dans ce cas, il faudra remorquer votre voiture jusqu’au prochain garage.

Quoi qu’il en soit, votre panne sera réparée en un rien de temps !

Quelle voiture consomme le moins ?

Quelle voiture consomme le moins

Voilà une question que l’on se pose surtout lorsqu’on envisage de changer de voiture alors que le prix des divers carburants poursuit toujours une hausse très sensible et ce depuis quelques années.

Bien que les constructeurs fassent des efforts pour réduire la consommation sur leurs modèles berlines, le consommateur se tourne de plus en plus vers ces petites citadines qui offrent une souplesse de conduite et dont les différentes motorisations assistées par des systèmes électroniques très poussés consomment de moins en moins.

Le choix du carburant.

Une fois que vous avez choisi votre modèle, vous ferez le choix du carburant. Les voitures sportives privilégieront une motorisation essence, tandis que les berlines routières bénéficieront d’une motorisation diesel.
Avec une actualité qui nous indique régulièrement les problèmes liés à la pollution des moteurs diesels, nos habitudes changent aussi.
Certains d’entre nous se laissent tenter par des voitures hybrides ou entièrement électriques. D’autres favorisent le moteur essence qui avec les récents progrès technologiques offrent un confort de conduite et une souplesse très appréciées malgré une consommation de plus en plus faible.

Les citadines sous la loupe.

Avec une motorisation de plus en plus puissante et une pollution de plus en plus réduite, ces voitures rencontrent un franc succès grâce à une consommation très en dessous des 4 litres au 100 kilomètres parcourus. Les différents modèles français Renault, Citroën et Peugeot de cette gamme offre une très bonne performance pour une consommation parmi la plus faible du marché. Pas étonnant que l’on croise de plus en plus ces modèles français sur la plupart des routes européennes.
Ces petites voitures ont évoluées également sur le plan de l’habitacle et offrent un meilleur espace intérieur de rangement très apprécié quand on fait son shopping.

Les berlines et leur nouveau look.

Avec un look de plus en plus aérodynamique et sportif, les berlines ont fait l’objet de la part des constructeurs d’une recherche constante pour rejeter un minimum de gaz polluant l’atmosphère tout en conservant puissance et confort de conduite avec des moteurs plus propres et écologiques.
Pour conserver une consommation raisonnable en conservant une meilleure puissance, les constructeurs ont exigés des équipementiers que les boitiers électroniques gèrent mieux la consommation et prennent mieux en compte l’environnement avec un rejet moins important des gaz carboniques appelés CO2.
Voilà un argument de taille qui va certainement vous influencer lors de l’achat de votre voiture.

Si pour vous il est important de savoir quelle voiture consomme le moins, quel que soit le choix de votre voiture vous pourrez compter sur les progrès des constructeurs en la matière qui équipent les nouveaux modèles de moteurs plus propres, plus souples et plus puissant. Vous trouverez sur internet sur le site des constructeurs toutes les informations sur la consommation en carburant pour chaque modèle.
Il ne vous reste plus qu’à choisir votre marque et votre modèle !!!

Quelle voiture pour 10 000 euros ?

Si l’achat d’une voiture représente un budget, celui-ci est souvent lié à un besoin professionnel, que ce soit pour le déplacement vers le lieu de travail ou simplement pour pouvoir se rendre en clientèle.

Quelle voiture pour 10000

Le choix du modèle, de la motorisation et du combustible seront importants selon l’utilisation de votre voiture.

Mais la voiture prend également de plus en plus une place importante dans nos loisirs et dans ce cas là on choisira un modèle qui peut emmener toute la famille lors des sorties.

Une voiture neuve ou une voiture d’occasion pour ce budget de 10.000 euros ?

Si l’achat d’une voiture neuve vous tente, vous trouverez quelques voitures citadines qui seront proposées dans ce budget. Ce sont en général des petits modèles avec un équipement standard que les constructeurs proposent pour ceux qui se déplacent essentiellement en ville et qui recherchent donc la facilité pour effectuer ces déplacement ou pour se stationner plus facilement.
La voiture d’occasion ou seconde main va par contre vous offrir la possibilité d’acquérir pour ce budget des modèles de voitures d’occasion parmi un large choix de véhicules récents de qualité avec très peu de kilomètres.
Certains modèles des plus grandes marques françaises comme la Renault Clio, Renault Megane, Renault Kangoo sont disponibles dans ce budget avec un équipement complet qui permet d’avoir un confort de conduite fortement apprécié.
Peugeot avec des modèles comme la 207, 308, 206, 407 et les modèles des série C3 C4, C5 pour Citroën qui sont des voitures assez récentes et qui disposent souvent des premières avancées technologique.
Voiture Française ou voiture Allemande

Une recherche sur internet avec comme critère ce budget de 10.000 euros va nous permettre de découvrir des modèles Audi et Volkswagen très bien équipé, et même si ceux-ci affichent plus de kilomètres, ce sont des modèles plus prestigieux comme les modèles A3, A4, A6 et même Q7.

Ces voitures accessibles pour 10.000 euros offrent plusieurs avantages par rapport à un véhicule neuf.

Une astuce pour réaliser la bonne affaire.

En cherchant sur internet, vous trouverez de belles opportunités à réaliser. Certains sites spécialisés dans la vente aux enchères de véhicules d’occasions proposent des voitures en parfait état avec peu de kilomètres et qui se vendent dans le budget de 10.000 euros. Il y a moyen de réaliser la bonne affaire, il faut juste consulter les bons sites spécialisés et faire votre choix parmi les nombreuses offres.
Généralement, ces véhicules sont expertisés et préparés avant d’être proposés à la vente. Vous avez donc la garantie d’obtenir un véhicule de qualité.

comment recharger une batterie de voiture ?

En principe, il n’est pas nécessaire de recharger une batterie de voiture car celle-ci se recharge toute seule en roulant. Le moteur entraine par le biais d’une courroie un alternateur qui produit du courant qui est acheminé vers la batterie grâce au câble qui les relie. Pour vérifier que cet alternateur fonctionne bien, le conducteur doit surveiller le témoin qui représente généralement une batterie et qui se trouve dans le tableau de bord. Ce témoin s’allume dès que le contact est enclenché à l’aide de votre clé et doit s’éteindre une fois que moteur tourne.

Pour charger une batterie les spécialistes conseillent de débrancher les câbles et surtout respecter la polarité. Le câble rouge se branchera sur la borne positive et le câble noir sur la borne négative. Avant de brancher le chargeur sur le courant domestique 220 volts assurez-vous que la batterie contient assez de liquide. Le cas échéant, vous pouvez rajouter un peu d’eau distillée en enlevant les bouchons. Si votre batterie ne dispose pas de bouchons, cela veut dire que c’est une batterie sèche et qu’il ne faut rien ajouter.
Pour une charge optimale, il est conseillé également de préférer une charge lente pendant plusieurs heures plutôt qu’une charge dite « rapide » très utile si vous devez utiliser votre véhicule dans un court délai.

Quand faut-il recharger une batterie de voiture ?

-En vieillissant une batterie de voiture peut perdre son efficacité.
-Si vous laissez votre voiture pendant une longue période à l’arrêt, celle-ci peut perdre un peu de son efficacité et ne pas disposer d’énergie minimale nécessaire au démarrage du véhicule.
-Certaines conditions climatiques peuvent provoquer une décharge de la batterie si par exemple celle-ci ne fait pas un trajet assez long pour se recharger et si vous devez utiliser des consommateurs de courant de façon régulière.(chauffage, éclairage, radio et autres médias.)
Une batterie bien chargée est important car elle est nécessaire pour le démarrage de la voiture et l’utilisation de certains accessoires qui équipent notre voiture.
Que pouvons-nous faire pour prévenir une décharge de notre batterie ?

Pour éviter les désagréments causés par une batterie déchargée, voici quelques conseils simples à appliquer.

1-En cas d’une immobilisation longue de votre voiture, débranchez les câbles des bornes, cela évitera une consommation par un des accessoires qui équipe la voiture.
2-Régulièrement, (+-10.000kms ou une fois par an) relevez le capot de la voiture et vérifiez que les bornes de la voiture sont exemptes d’oxydation. Si vous constatez une oxydation, nettoyez celle-ci et badigeonnez avec un peu de vaseline la borne et la connexion du câble.
3-Dès que le témoin représentant une batterie s’allume, prenez contact avec votre garagiste. De même en cas de doute, demandez-lui de tester votre batterie (avant l’hiver par exemple), il dispose du matériel pour faire ce contrôle et cela peut vous éviter une immobilisation imprévue de votre véhicule.

Voici une vidéo qui illustre bien comment recharger une batterie de voiture.

 

Vidanger la boite de vitesse : ce qu’il faut savoir

La boîte de vitesses sur un véhicule est un élément mécanique composé de différents pignons de taille différente pour permettre au véhicule de se mettre en mouvement selon la puissance développée par le moteur.

Cet ensemble de pignons, d’engrenages et roulements est constamment soumis à un frottement qui occasionne une usure des pièces soumises à ce frottement.
Les fabricants de boite de vitesses font des recherches et des expériences pour trouver de nouveaux alliages pour rendre les boites de vitesses plus performantes et offrant un confort de conduite de plus en plus apprécié par les conducteurs de ces véhicules, que ce soit la voiture, la moto, les engins de levage roulant, les camions ils disposent tous d’une boite de vitesses. Cette boite de vitesse peut être manuelle ou automatique.

vidange boite vitesse

Des fréquences de vidanges de boites plus espacées

Avec les nouveaux alliages mis au point et utilisés pour la fabrication des éléments d’une boite de vitesse, les pétroliers ont dû s’adapter eux aussi pour mettre au point des huiles de boites de vitesses qui assurent le bon fonctionnement de celles-ci tout en permettant de diminuer le prix des entretiens en permettant des vidanges moins fréquentes grâce à des huiles plus résistantes à l’échauffement de la boite et de ses composants à cause du frottement de ceux-ci.
Des moteurs de plus en plus puissant avec pour eux aussi des entretiens moins fréquents ont exigés des huiles plus performantes pour la boite de vitesse qui équipe ce véhicule.
Dans une boite de vitesse, bien que les contraintes physiques sont moins importantes, le style de conduite peut occasionner une usure prématurée de la boite de vitesses si l’huile de la boite est salie par une durée de fonctionnement trop longues ou si on fait subir aux pignons, engrenages et roulements un effort intensif anormale. Chaque boite de vitesses utilisera une huile avec une viscosité différente et appropriée. Ainsi, les boites de vitesses automatiques et les boites de vitesses manuelles seront baignées dans une huile avec une viscosité différente.
Bon à savoir : toutes les boites de vitesses ont un bouchon de vidange aimanté qui récolte les limailles en suspension dans l’huile pour protéger les organes que celle-ci lubrifie.

Vidange de boite automatique

Si votre véhicule est équipé d’une boite automatique, la vidange est périodique. La périodicité varie suivant les instructions données par le constructeur du véhicule ou de la boite de vitesse.
Pour ce type de boite de vitesses, certains fabricants recommandent une vidange programmée dans le planning d’entretien qui est fourni lors de la vente du véhicule et la réception par son propriétaire.
Voici un petit conseil si vous disposez d’un véhicule muni de ce type de boite de vitesse.
Si le professionnel vendeur du véhicule vous propose un contrat entretien, n’hésitez pas, il faut en effet tenir compte du prix de certains lubrifiants qui peut selon les modèles être important surtout si l’huile utilisée est une huile synthétique. Si vous le pouvez, essayez de négocier un contrat entretien et réparation car le prix des réparations sur ce type de boite de vitesses peut être conséquent et donc assez onéreux.

Vidange de boite manuelle

Une boite de vitesses manuelle ne devrait en principe pas être vidangée , pourtant ces boites de vitesses qui équipent les véhicules auto école ou encore de location sont soumis à un usage plus rude avec parfois des grincement de dents. Il est alors fortement conseillé de réaliser au moins une vidange par an, car les vendeurs de lubrifiants garantissent la viscosité de leurs huiles pendant une année.
Cette vidange reste toutefois systématique lors d’une intervention sur la boite ou en cas de fuite ou de réparation. Il est fortement déconseillé de remettre une huile vidangée car celle-ci peut avoir été contaminée par des impuretés liées à cette manipulation. Il est conseillé lors de chaque vidange d’huile de boîte de suivre les préconisations du fabricant sur les huiles et la viscosité à utiliser. Huile minérale, huile synthétique…