Toshiba booste ses batteries

L’autonomie et le temps de recharge ont toujours été un frein dans le milieu de la voiture électrique… Et si on nous donnait la possibilité d’aller plus loin et que le temps de chargement ne durerait à peine plus longtemps qu’un passage à la station essence ?

Toshiba voiture electrique

Il y a encore quelques temps des marques comme Tesla révolutionnaient le monde de l’automobile par ses grandes prouesses, surtout en termes de puissance, de design et d’autonomie pour les voitures électriques. Ce temps est révolu car Toshiba a décidé de booster ses batteries et dévoile au grand public, sa nouvelle batterie électrique qui se recharge en moins de temps qu’il ne faut pour le dire.

Révolution pour la voiture électrique

Toshiba frappe un grand coup avec la batterie « lithium-ion Super Charge ion battery », qui va devenir une révolution et promet de grand changement dans le monde de la voiture électrique, Toshiba invente la batterie avec un système de recharge ultra rapide de 6 minutes pour une autonomie de 320 km.

Quel est donc son secret ?

Par une nouvelle technologie et d’un nouveau matériau étant « l’anode en oxyde de niobium titane », Toshiba offre la possibilité d’éviter à la batterie de se dégrader, ainsi qu’une très forte résistance au froid. En effet, ces nouvelles batteries, même après 5000 chargements, sont encore à 90 % de leurs capacités.
Grâce à cette invention, le groupe japonais fait une avancée énorme en matière d’autonomie. Finis les chargements interminables et la peur de tomber en panne à cause d’une batterie non résistante. Ce procédé apporte une durée de vie plus longue à la batterie et il entrainera à long terme un coût plus faible au niveau de l’entretien.

Les ingénieurs de ce projet ont mis en place un système qui permettrait de recharger les batteries des voitures électriques 4 fois plus rapidement. Cependant, ils doivent encore réfléchir à la mise en place de leurs réseaux de chargeurs dans les lieux publics et ça n’est pas une mince affaire … La société va produire un nouveau réseau de chargement, différent des réseaux actuels. Une deuxième usine de production sera mise en place pour anticiper la future demande.
Toshiba semble être prêt et sûr de sa nouvelle technologie, car il a annoncé la commercialisation de sa batterie en 2019. Maintenant nous n’avons plus d’excuse pour ne pas passer à l’électrique !

La voiture autonome, votre prochain lieu de vie

Au salon de l’automobile de Francfort et au CES de Las Vegas de l’année 2017, une tendance émerge concernant la voiture électrique autonome. L’idée est d’aller encore plus loin de ce que l’on peut imaginer. Ayant pour but de ne faire qu’un avec votre maison, cette intelligence artificielle promet de grands changements.

Voiture autonome salon concept

Et si votre voiture et votre salon ne faisaient qu’un ?

Alors que les premières voitures autonomes ne sont pas prévues sur les routes avant 2022, des chercheurs sont déjà à la conquête de la voiture de demain. Cette dernière permettra d’interagir directement avec votre maison, et pour cela les concepteurs imaginent un véhicule qui fera partie intégrante de votre habitat.
Dans un premier temps, cette innovation nous donnerait la possibilité de contrôler en permanence les différentes fonctionnalités de votre maison et aurait pour but d’améliorer votre quotidien. De ce fait l’arrivée à votre domicile ne serait plus qu’une simple continuité de votre action.
Des grands constructeurs automobiles comme Renault ou Hyundai ont l’idée d’intégrer totalement la voiture dans le décor de votre maison : « Imaginez votre voiture entrer dans votre domicile et s’imbriquer avec le décor de votre intérieur, et devenir un salon à part entière. ».


Vers un avenir prometteur !

On ne peut parler du futur sans évoquer l’écologie. Avec la conduite 100% autonome Hyundai et Renault mettent un point d’honneur à respecter ces conditions. Ce concept a pour but de créer une parfaite harmonie entre la voiture et le logement afin qu’ils ne fassent plus qu’un. La voiture électrique devient donc le noyau central concernant l’énergie et la technologie au sein même de la maison. Dans l’avenir, en plus de développer la voiture « connectée », les grandes firmes travailleront en parallèle l’amélioration de la qualité de vie au sein du foyer.


Tout le monde ne parie pas sur la voiture autonome mais des concepteurs comme Renault avec son concept car « Symbioz » y croient dur comme fer, et misent sur un futur où la voiture sera totalement autonome. Elle sera donc dépourvue de conducteur, vous n’aurez alors qu’à vous laisser conduire jusqu’à votre destination. Son système respecte l’environnement en utilisant l’énergie renouvelable comme principale ressource. Incorporée au salon, l’automobile devient l’élément principal au niveau technologique et écologique, en contrôlant l’entièreté du système de la maison.
L’avenir ne sera donc pas forcément composé de voitures volantes mais de voitures autonomes se fondant parfaitement dans notre lieu de vie.

Le radar poubelle : beaucoup d’imagination au gouvernement !

Radar poubelle

Arrivé en Belgique, le radar poubelle est une révolution. Capable de capter six voies de circulation, ce radar s’intègre parfaitement dans le décor, au cœur d’une véritable poubelle. De drôles d’idées, mais ingénieuses tout de même!

La peur du radar automatique

Comme de nombreux automobilistes, et cela peu importe la cylindrée de leur véhicule, la peur du radar automatique est une réalité. En effet, nous sommes tous constamment sur le qui-vive à guetter la présence d’un radar automatique ou non, les yeux rivés sur notre compteur.
Effectivement, il est parfois dommage de se faire flasher pour 5 km/h de différence. Ainsi, vous faites sûrement partie de toutes ces personnes qui ralentissent lorsqu’elles rencontrent une voiture suspecte garée sur le bas côté. Attention mesdames et messieurs, votre peur ne va pas cesser d’augmenter. Le radar automatique va maintenant prendre place au cœur du simple poubelle banale.

Le radar poubelle NK7

Ce nouveau radar automatique est déjà présent en Belgique, caché dans un habillage de fausse poubelle et totalement indétectable si vous ne le savez pas à l’avance. Ainsi, il se révèle très efficace contre tous les automobilistes qui ont du mal à limiter leur vitesse. Ce nouveau radar se nomme NK7 et peut guetter six voitures à la fois. Il est ainsi très efficace. Contrôlable par WiFi et grâce à la 4G, il est également capable de fonctionner dans les tunnels.

Concernant la France, le NK7 ne devrait pas faire son apparition dans l’immédiat. En effet, l’homologation serait en cours, et l’État ne semble pas encore conquis par ce radar insolite. Tant mieux ! Il faut savoir également que toute entreprise a le droit de présenter au Laboratoire national de métrologie et d’essai des prototypes de nouveaux radars. Cependant, cela ne signifie pas que le gouvernement français va automatiquement l’adopter. De plus, l’État a bien conscience que les Français ont un véritable ras-le-bol des radars automatiques, et l’installation du radar poubelle NK7 ne ferait qu’attiser cette colère.

Sachez tout de même que si vous circulez en Belgique et que vous êtes flashé par ce radar poubelle NK7, vous risquez de recevoir votre amende directement chez vous. De plus, si vous êtes flashé à une vitesse supérieure à 40 km/h que celle autorisée, vous pourriez être interdit de conduire en Belgique pour une période de huit jours à cinq ans, en fonction de votre infraction.

Smart lance la voiture du futur sans pédale ni volant

Smart voiture sans volant

Cette année, le salon de l’automobile de Francfort sera marqué par la présence de la nouvelle Smart Fortwo, la voiture de demain 100% autonome. Destinée à l’auto-portage, cette voiture électrique n’aura ni volant ni pédale pour séduire plus d’un.

Une voiture connectée pour une interaction facile

Fidèle à sa version actuelle, la nouvelle Smart Fortwo biplace mesure 2,70 mètres. Sa forme est beaucoup plus arrondie afin d’offrir un maximum de place aux passagers. Comme la voiture ne dispose plus de volant ou de pédale pour la conduite, celui qui se met à la place du conducteur entre en interaction avec elle à partir d’une commande vocale ou de sa Smartphone. Ainsi, il est possible de commander son véhicule afin de pouvoir partager ou non la commande.

Le confort est au rendez-vous avec ce modèle de voiture futuriste, tout comme si ses occupants se trouvent dans leur salon. Ce concept s’adapte parfaitement à l’évolution du car-sharing ainsi que la place de la voiture autonome à travers le monde. Doté du dispositif Car2Go conçu par le constructeur allemand Daimler, cette voiture est sur le bord de devenir un véritable robotaxi allant à la rencontre des passagers.

Une voiture 100% écologique et design

Avec son design minimaliste, la Smart Fortwo est le mélange parfait du luxe et de la modernité, le tout couplé avec zéro émission de gaz. Cela se traduit par la réduction de la pollution liée au rejet d gaz CO2 par les véhicules dans le milieu urbain. Comme elle est 100 % électrique, elle n’aura plus besoin de fioul pour rouler à travers les rues des grandes villes, un autre bon point pour faire le bonheur des portefeuilles. Il est à noter que la capacité de sa batterie est de 30kWh, étudié spécifiquement pour les déplacements urbains.

Selon les informations reçues, la marque allemande lancera d’ici 2025 plus de 10 modèles de voitures 100% électriques, ce qui constitue un véritable challenge pour l’enseigne. L’objectif étant de réaliser 10 à 25% de son chiffre d’affaires avec ce modèle de voitures dans les dix prochaines années. Ces voitures seront regroupées parmi la marque EQ, et cela allant de la Smart Fortwo jusqu’aux grandes SUV.

Vous êtes tenté par ce nouveau modèle de voiture électrique de demain ? Quelle sera votre réaction face au lancement d’une voiture ne contenant ni volant ni pédale ? N’hésitez pas à poster votre avis dans les commentaires.

Les voitures du Futur

L’homme a toujours essayé de se projeter afin d’imaginer à quoi pourra bien ressembler la vie dans le futur, on peut citer ici le livre d’Orwell 1984 ou plus simplement la saga Retour vers le Futur. Il semblerait pourtant que ces tentatives de prévisualisations du futur soient en passe de devenir notre quotidien. En effet, le monde connait de plus en plus d’innovations « majeures » qui commencent à faire de l’ombre à la fameuse Delorean. Dans cet article nous allons dresser un portrait de ce que tendent à être les voitures du Futur… proche.

 

Voitures électriques

La révolution de la voiture électrique

 

La voiture électrique n’est pas une voiture du futur, il est vrai qu’on en trouve déjà beaucoup sur les routes. Cependant la révolution de la voiture électrique n’en est qu’à ses prémisses et ils nous restent encore de grandes avancées technologiques à découvrir dans le futur. Vous connaissez déjà la Renault Zoé, qui domine les ventes de véhicules électriques en Europe, et qui va actuellement voir son autonomie portée à 400 kilomètres.
Vous avez surement entendu parler, tout récemment de la Tesla Model 3 qui beaucoup fait du bruit et de son constructeur, le spécialiste de la voiture électrique, Tesla Motors. Cependant le plus grand nombre de voitures à nouvelles énergies vendues, baptisées « NEV », revient au chinois BYD qui a écoulé plus de 60.000 voitures contre 50.000 pour Tesla. On peut donc légitimement se poser des questions sur le futur des voitures à essences et sur la cohabitation électrique/thermique.

 

Voiture futur Tesla model 3

Tesla Model 3

Remplacement de la voiture thermique ?

 

Alors que le ministre français Nicolas Hulot a annoncé s’engager à mettre « fin à la vente » des voitures diesel et essence dans un futur proche (d’ici 2040), c’est maintenant les constructeurs qui visent cet objectif. A plus court terme cependant, comme l’annonce Volvo qui ne construirait plus de nouvelles voitures à moteur thermique à partir de 2019. La difficulté de répondre aux contraintes environnementales de plus en plus durs imposées par tous les pays, que cela soit en Europe aux États-Unis mais également en Chine et dans le monde entier, rend « le développement de la voiture électrique inéluctable ». En effet nous ne pouvons que constater la présence de la voiture électrique dans tous les projets futurs du monde automobile et ce malgré leur autonomie limitée, leur tarif élevé en neuf et l’obligation de louer les batteries, pour ne citer que ces freins. Nous pouvons cependant nous demander si ces voitures sont vraiment « vertes » comme le cri haut et fort les acteurs de leurs développements. Car si la consommation des véhicules sur route est plus respectueuse de l’environnement, qu’en est-il de leurs conceptions (collecte des matériaux, usinage, etc.) ?

 

Voiture futur hulot

Discours Nicolas Hulot

Voitures Autonomes / Connectées / Intelligentes

Futur proche ou lointain ?

 

A l’heure du tout connecté, le futur de l’automobile est assurément autonome, intelligent… Connecté. Il n’est plus temps de se demander si cela arrivera, mais quand cela se démocratisera. Puisque l’avènement de la voiture autonome semble aujourd’hui inéluctable. Si le grand public y voit encore quelques choses de lointain, ce n’est pas le cas des acteurs du milieux, tous très engagés dans le développement de ces bijoux technologiques. On peut citer ici, le presque secret, projet Titan d’Apple et à l’inverse la très médiatisée Google Car. Le développement de la voiture autonome attise donc l’intérêt des géants du web et de l’automobile (Baidu, PSA, Ford, …). On peut donc s’attendre à de grandes avancées au cours des prochaines années pour ne pas dire des prochains mois.

 

Voiture futur google car

Google Car

Repenser l’organisation intérieure de la voiture du futur ?

 

Avec le développement des voitures autonomes une question se pose : Comment repenser l’habitacle de ces voitures intelligentes ? Effectivement si les voitures du futur se conduisent toutes seules, il n’y alors plus besoin de volant, de pédale de frein ou encore le pare-brise. Une interface de contrôle est à prévoir mais elle pourrait être très minimaliste, similaire a une tablette par exemple. Le reste de l’espace pourrait être aménagé en salon ou même personnalisé en fonction de l’envie du « conducteur ». On pourrait également avoir des voitures plus courtes en ville car épurées et de voitures plus spacieuses style salon pour les trajets plus longs.

 

Voiture futur sans volant

Voiture sans volant

Les innovations CES 2017

 

La réputation du Consumer Electronique Show n’est plus à faire et avec les années le CES s’est imposé comme le plus important salon consacrée à la technologie et à l’innovation en matière d’électronique grand public. Cette année l’innovation automobile été à l’honneur, avec des thèmes comme la propulsion électrique, l’autonomie des véhicules ou encore la connexion à bord. Un bon moyen de percevoir les tendances des voitures du futur.
Le français Renault a présenté et surpris avec son concept-car open-source baptisé POM. Conçu en partenariat avec la start-up italienne OSV (Open Source Vehicle) et ARM : « POM est un kit de développement automobile destiné aux étudiants, start-up, chercheurs, qui vont pouvoir créer des services et de nouveaux usages », indique Frédéric Auzas, chef de projet POM.

 

Voiture futur renault pom

Renault POM

 

Toyota a également attiré l’attention avec Toyota Concept-I, qui ressemble vraiment à une voiture du futur, digne d’un film de science fiction, mais pourtant bien réelle. La marque a développé une intelligence artificielle capable de créer une relation avec son conducteur basé sur l’empathie. En effet, elle pourrait comprendre les émotions du conducteur, apprendre ses habitudes et se montrer amicale avec lui. Malheuresement, ce concept car reste une voiture du futur malgrè tout et ne sera pas disponible avant de nombreuses années.

 

Voiture futur toyota concept i

Toyota Concept I